INSTITUT HIPPOCRATE



LA GUÉRISON : un droit acquis

 

grand gagnant
Institut Hippocrate
grand gagnant mondial
des spas médicaux
.
Cliquez pour voir en plus gros.

De l'enfance à l'âge adulte, on a fait de mauvais choix, de sorte que la plupart d'entre nous ont besoin de se rétablir de troubles émotionnels ou physiques. Ces troubles nous ont déséquilibrés fournissant un terrain propice à l'éclosion de maladies. Bon nombre d'entre nous ne s'avouent même pas le besoin d'améliorer son état de santé, du fait que nousavons réduit la notion de santé à ne pas avoir reçu un diagnostic de maladie. Nous présumons que les douleurs, la confusion et les peurs font tout simplement partie de la vie. Il nous faut une fois de plus retrouver notre force intérieure et notre vitalité.

Un géant sommeille en chacun de nous. Il peut être éveillé si nous nous engageons à adopter attitude et une alimentation saines. Le mode de vie vertigineux actuel nous a tenus à distance de notre pouvoir d'auto guérison. Nous avons créé des professions et des institutions pour gérer nos problèmes personnels. Résultat : nous sommes de moins en moins en santé. Il n'y a pas très longtemps, notre réseau familial nous servait de réseau de soutien émotionnel et le médecin du village, connu de tous, se rappelait les antécédents de chacun et comprenait qu'il ne pouvait que collaborer à notre guérison, et non vaincre à lui seul notre maladie.

une SANTÉ FLORISSANTE, notre DROIT ACQUIS.

Bon nombre d'entre nous ne réussissent pas à recouvrer la santé, étant incapables de laisser le passé derrière soi, ce qui a pour effet, non seulement de miner la santé émotionnelle, mais aussi d'affaiblir le système immunitaire et l'état général. On se donne carte blanche pour continuer à se faire du mal par de mauvais choix alimentaires, l'absence d'activité physique, etc. Ici, dans le changement de vie Hippocrate, nous sommes témoins, chaque jour, de l'évolution de la guérison. Les outils essentiels à l'atteinte d'une santé florissante sont évidents. Avant de pouvoir s'en servir, il faut effectuer un examen introspectif rigoureux et de mettre tous ses problèmes sur la table, afin de découvrir la nature de sa mission. Le premier outil consiste à faire face aux souvenirs et aux peurs les plus douloureux que l'on porte en soi. Pour la plupart, il s'agira d'un sentiment d'abandon ressenti pendant l'enfance. Pour d'autres, il s'agira d'une névrose pure et simple transmise par Maman et Papa. Des choses simples, comme l'acrophobie (phobie des lieux élevés) à des plaies plus profondes sont des facteurs empêchant une personne de jouir d'une vie remplie et heureuse. Sans aucun doute, la résolution et l'élimination des cicatrices laissées par la vie insufflera le courage de cheminer sur la voie de la guérison. Le deuxième outil touche, sans contredit, la consommation d'aliments riches en poisons et un style de vie inactif. Il est évident, au point de vue structural, que ces éléments chargés de produits chimiques et à forte teneur en gras indigestes que nous appelons aliments peuvent mener au dégoût de soi et à la maladie. Trop souvent, la consommation de tels aliments se traduit par les mots délicieux, bourratif et satisfaisant, masquant leur pénurie en valeurs nutritives.
L'envoûtement pour l'exercice est un échec total, ralliant moins de 20 % de la population. Pour la personne moyenne, faire de l'exercice se résume à faire le tour du pâté de maisons ou à soulever une bouteille de boisson gazeuse de deux litres. Pour une performance optimale, le cerveau, les systèmes nerveux, musculaire et immunitaire ainsi que l'appareil squelettique ont besoin d'exercices d'aérobie et de musculation. Le manque de vrais aliments et d'exercice est à l'origine de près de 80 % des maladies. L'autre 20 % (environ) est attribué au premier facteur, soit les troubles psychologiques.
En tant qu'être humain, il faut s'efforcer de libérer son plein potentiel. Chacun doit prendre conscience de l'extraordinaire conception de son corps et de son esprit, ce qui permettra de faire des progrès réels dans un programme de rééquilibre, de régénération et de guérison, permettant également de récupérer son droit acquis à la santé et au bonheur. Tout se guérit par le pouvoir de l'engagement personnel.
Cet article est dédié à ceux qui sont passés par là.



UN MOT DU DIRECTEUR

Chaque mouvement nous propulse dans l'aventure de la vie. Certains d'entre nous suivent des sentiers sombres, chargés de mousses et de fougères. D'autres retirent du plaisir des prés baignés de soleil et de fleurs écloses. Avec chaque pas se présente l'occasion de changer de direction. Ce concept n'est pas toujours bien perçu dans une société où les rituels et les traditions diminuent les angles de perception. Pour faire des choix éclairés, il faut dépasser les frontières des idées préconçues.Lorsqu'on y réussit, c'est comme sortir du brouillard vers la lumière de l'après-midi, où tout peut être vu et peu reste incompris. Voilà l'espace où nous devrions vivre chaque instant, en une poursuite passionnée de l'harmonie. L'arrivée dans ce lieu s'apparente à entendre toutes les notes de piano nécessaires à la création d'une symphonie entière. Chacun possède le savoir-faire qui mène vers un endroit meilleur. Il dépend de chacun de découvrir le pouvoir enrichissant de sa propre force et sa paix intérieure. La force de l'énergie intérieure détermine les ressources nécessaires pour aller plus avant, et lorsque tout semble difficile et sans issu, c'est dans cette force qu'il est le moment de puiser. Ce sont ces gens qui ont réussi à vaincre leurs peurs dans la vie qui accomplissent le plus. Vous pouvez jouir d'une vie riche, absente d'effort et de stress : le bonheur total.



Il y a des années, j'ai eu l'occasion de donner des conférences devant diverses facultés de médecine et nombre de campus universitaires. De toute évidence, j'y parlais de nutrition. Toutefois, j'appuyais toujours sur le rôle de la nutrition sur le système immunitaire. De nombreux jeunes étudiants affichaient souvent un air perplexe. Même certains médecins et nombre de professeurs ne pouvaient comprendre le rôle primordial de l'immunité sur la santé.
Depuis, la vague épidémique de maladies virales a attiré l'attention et a fait l'objet de nombreux travaux de recherche visant à élucider les mystères du système immunitaire. Aujourd'hui, même le grand public parle familièrement du système immunitaire.
Concrètement, chacune des cellules du corps se renouvelle en présence d'éléments chimiques appropriés. Premièrement, une alimentation riche en oxygène et en enzymes amène un effet positif. Deuxièmement, une abondance de pensées constructives laisse une impression positive. Il existe un nombre considérable de preuves documentées, à l'effet que la chimie de la pensée modifie la finalité normale de chaque cellule.


Les travaux m'ont amené à la conclusion que chacune des cellules de l'organisme humain est une créature distincte dotée d'un corps, d'un esprit et d'une finalité. C'est la combinaison des ces trois éléments qui crée ce que NOUS sommes ! Outre ce qui précède, je suis persuadé qu'à la limite, le succès ou l'échec des relations avec autrui est déterminé par les cellules de l'organisme humain.
Le fait de se rendre compte de l'importance de chaque atome et de chaque molécule de son corps mène forcément à la compréhension de soi-même. Ici, à l'Institut , on se considère comme des formateurs humanitaires, des catalyseurs œuvrant dans une usine de fortifiants immunitaires, accompagnant chacun des invités à grandir en corps, en esprit et en objectif de vie.

Bonne santé
Brian R. Clement